Choix du chiot

Comment choisir son chiot malinois ?

chiot malinois

Pourquoi un pédigrée ?

Le pédigrée est souvent considéré comme "un papier inutile réservé aux snobs et aux frimeurs". Pourtant, les éléments fournis par ce "papier inutile" vont conditionner 10 à 15 années de la famille qui accueillera le gentil toutou.

En effet, si l'on décide d'acquérir un Berger Allemand, un Caniche ou un Labrador, c'est parce que ces chiens présentent des caractéristiques physiques particulières (taille, longueur du poil, oreilles tombantes...), mais également un caractère et des aptitudes spécifiques (calme ou nerveux, chien de garde, de chasse...).

Un chien bien dans sa tête, bien dans son corps, avec le caractère attendu pour un Berger Malinois n’est pas le fruit du hasard !

Des années de travail à consolider des caractéristiques par la consanguinité, et à apporter de nouveaux sangs via d'autres géniteurs font de la race ce qu'elle est aujourd'hui. Un élevage se doit de respecter le travail des lignées sur lequel il s'appuie, en sélectionnant les chiens destinés à la reproduction, et en travaillant leurs aptitudes naturelles (sportivité, mordant, obéissance, sociabilité etc...) pour conserver et améliorer le patrimoine génétique de la descendance.

Le chien de Berger Belge Malinois est considéré comme l'un des meilleurs chiens de travail au monde.

Devenir maître d’un malinois

Si comme moi le Malinois vous a séduit, sachez qu'il y a Malinois et Malinois. En Belgique, seul un chien inscrit à un Livre d'Origines reconnu par la Fédération Cynophile Internationale est officiellement un chien de race.

En fonction du pays de naissance du chien, ce livre pourra être le LOSH pour la Belgique, le LOF pour la France, le VDH pour l'Allemagne, le LOI pour l'Italie… Aux yeux de la loi c'est uniquement le pédigrée qui détermine la race du chien.

N'allez pas vous précipiter dans l'achat d'un chiot sans vous renseigner sur son origine et son histoire (que ce soit un Malinois ou pas). Décider de partager sa vie avec un chien, c'est s’engager pour de nombreuses années. Vivre avec un chien qui est né dans de mauvaises conditions, sans sélection génétique raisonnable, qui n'a pas eu les soins et l'attention nécessaires à son bon développement et son épanouissement, c'est prendre le risque de vivre avec un compagnon qui ne sera pas celui que vous espériez. C'est aussi et surtout dans la plupart des cas, acheter un chiot issu d'un scandaleux trafic et ainsi participer à ce trafic honteux. C'est également risquer d'être confronté à des problèmes de santé et de caractère.

Alors si l'aventure d'une vie avec un Malinois vous tente, prenez votre temps, renseignez-vous bien sur la race, rencontrez des éleveurs passionnés qui seront heureux de vous montrer leurs chiens, de vous parler de cette race merveilleuse, voyez le milieu dans lequel votre futur compagnon sera élevé…
Soyez curieux, un éleveur honnête n'a rien à cacher !

Soyez patient. Le bonheur que vous apportera votre Malinois vaut bien quelques mois d'attente...